Header

TER Picardie : une nouvelle convention entre la SNCF et le Conseil régional

26 octobre 2013 | Posté par Lutece dans Actualités

Cette nouvelle convention marque de réelles avancées grâce aussi aux associations d’usagers qui ont exprimé des souhaits très précis. On note quelques éléments positifs, auxquels les associations ont largement contribué :
• les exigences sont relevées pour la qualité de service (ponctualité et régularité) avec suivi des trains de pointe ;
• l’indemnisation directe des usagers en cas de retard important et une remise sur le prix de l’abonnement en cas de retards répétés sont prévues ;
• la SNCF devra payer plus de pénalités en cas de mauvais fonctionnement.

Oui mais :

1°) Suivi de la convention :
Au nom des usagers, LUTECE insiste sur le suivi de cette convention. Nous savons combien les grands principes ont bien du mal à être appliqués. Il faudra donc que les usagers soient associés étroitement au suivi de la qualité de service. Il en va de même pour les plans d’action et la maintenance : il ne suffit pas d’annoncer des plans d’action, il faut qu’ils soient réalisés et nous constatons tous les jours que la maintenance reste un problème en Picardie.

2°) Concertation en amont :
Mais si le suivi est très important, les échanges en amont entre les usagers, le Conseil régional et la SNCF sont fondamentaux. Il faudra donc améliorer la concertation sur l’offre. Jusqu’à présent nous n’avons pas pu réellement intervenir sur l’offre, les informations nous arrivant trop tardivement et les horaires étant déjà figés. Puisque l’offre pour 2015 se prépare actuellement, il faut absolument que les usagers aient le temps de remonter leurs observations. Rappelons pour mémoire que les usagers avaient vu juste dans leur critique des nouveaux horaires mais que leur expertise n’avait pas été entendue.

3°) Qualité de la desserte sur tout le territoire :
La desserte des petites gares et les correspondances restent souvent un problème pour les usagers. Si l’offre est mal adaptée, les lignes secondaires ne seront plus empruntées, ce qui pourrait amener à supprimer des liaisons ferroviaires, or il faut absolument préserver cette infrastructure fondamentale si nous ne voulons pas que développement durable et transition énergétique ne restent que des mots. Le développement des petites gares et des haltes de proximité est nécessaire non seulement pour les usagers non motorisés, mais aussi pour réduire la saturation grandissante des routes et des parkings (souvent très chers) des principales gares picardes.

4°) Personnel en gare et dans les trains :
Le confort et la sécurité dans les transports et dans les gares ne seront pas assurés sans présence humaine. Le personnel en gare est indispensable et il n’est pas admissible que des guichets soient fermés faute de personnel. Les appareils ne suffisent pas, il faut des agents pour assurer l’information et la vente. Dans les trains, la présence d’un agent accompagnateur est nécessaire, en particulier en cas de dysfonctionnements qui sont, hélas, nombreux sur les lignes picardes. Les difficultés de paiement générées par la fermeture des guichets et l’absence d’un chef de bord dans chaque train favoriseraient la fraude et les dégradations du matériel qui, au final, seront répercutées sur les tarifs, sur nos impôts et sur la qualité de l’offre.

Vous pouvez suivre les réponses à cette entrée par RSS 2.0 Vous pouvez laisser un commentaire, or trackback.

2 Réponses

  • auzou says:

    la semaine 16 de l’année 2014 nous gâte de bout en bout ! des problèmes de signalisation,des soucis de mise à disposition du matériel,des ennuis de feux de talus , des personnes sur les voies jusqu’à CREIL puis des animaux !!! et puis l’accident de personne sur le réseau TGV qui ennuie le quart du territoire SNCF …et nous voici vendredi avec ses trains supprimés en grappe pour qu’on arrive au boulot en rasant les murs avec des retards digne de la science fiction…non non , c’est la vraie vie,la réalité pure et dure…à tel point que je ne prendrai pas le risque de partir en vacances en train….bon voyage sur nos lignes !

  • Pingback: NON à la suppression du contrôleur dans nos TER ! | Association Lutece



Répondre à auzou Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *