Header

Les declarations de G.Pepy: Coincidence malencontreuse et/ou espoir pour les usagers ?

28 septembre 2012 | Posté par Lutece dans Actualités | Nos communiqués de presse

Les récentes  déclarations de G.Pépy lors du salon de l’industrie ferroviaire, appellent quelques commentaires de la FNAUT-Picardie, d’autant plus qu’un grave dysfonctionnement s’est produit vendredi dernier, 21 septembre sur les lignes Paris St Quentin et Paris Amiens et que des voyageurs ont eu jusqu’à 20 heures de retard. Les usagers picards sont en droit de se demander si l’on ne se moque pas d’eux.

La SNCF annonce une progression de son chiffre d’affaires du en particulier au succès des Ter. Si la FNAUT Picardie se réjouit du report des usagers sur le train, nous regrettons d’autant plus la dégradation des conditions de transports depuis l’introduction des nouveaux horaires ( cf les actions de pétition et les dossiers à la cellule de médiation de l’association LUTECE). Le cadencement a en effet mis en évidence que l’infrastructure était très défectueuse en Picardie et que les matériels ne supportaient pas une utilisation plus intense.

Le chiffre d’affaires a certes progressé  mais ce n’est pas le cas  des conditions ce voyage des Picards !

Depuis décembre, les pannes de locomotive se multiplient, les problèmes de fermeture de portes sont récurrents, la capacité des trains est très insuffisante.

Ces différents problèmes, liés à une maintenance tout à fait défectueuse créent des retards et des surcharges insupportables pour les salariés qui ne se déplacent par plaisir. Voyager debout aux heures de pointe est devenu la règle.

 

Monsieur Pépy vient d’annoncer dans cette conférence qu‘il faut « produire plus de service public, de meilleure qualité et moins cher pour la collectivité »l e Monde du 25 /09/12 . Nous sommes heureux de l’entendre. Quand commence-t-on en Picardie ?

Monsieur Pépy ayant annoncé également l’embauche de cheminots, nous ne pouvons qu’espérer que la région Picardie , 3e région TER et première région pour ce budget, pourra profiter de ces créations nécessaires pour l’entretien des trains et l’amélioration des conditions de transport des Picards.

Nous insistons d’autant plus sur les difficultés actuelles des usagers picards qu’une hausse des tarifs évoquée récemment ne saurait être supportée par les usagers dont le budget transports est déjà très élevé et dont les conditions sont très dégradées. D’autres financements pour ce service public doivent et peuvent être trouvés.

 

FNAUT Picardie

Vous pouvez suivre les réponses à cette entrée par RSS 2.0 Vous pouvez laisser un commentaire, or trackback.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *