Header

Les cheminots se mobilisent contre le projet de réforme gouvernemental de la SNCF au moyen d’une grève intermittente (2 jours de grève suivis de 3 jours de travail) dont le calendrier a été défini par l’intersyndicale CGT, UNSA, CFDT et Sud Rail de façon a perturber le trafic le plus longtemps possible tout en limitant les conséquences financières pour les grévistes. Sud a cependant déposé un préavis reconductible qui couvre tous les jours.
Outre les très fortes perturbations attendues les jours de grève, qui rappelons-le débute la veille au soir et se termine le lendemain à 8h, il faut garder à l’esprit que la SNCF n’est absolument pas en mesure de garantir un plan de transport normal les lendemains de grève sur l’ensemble de la journée, notamment si cette dernière est très suivi.… Lire la suite

LUTECE et la FNAUT Hauts-de-France ont déjà exprimé leur vive inquiétude quant aux préconisations du rapport Spinetta qui est centré sur la question financière et qui fait fi de la dimension environnementale, de l’aménagement du territoire et du service à la population.

Les décisions du gouvernement s’appuient largement sur les conclusions de ce rapport, ce qui n’est de bon augure pour l’avenir du ferroviaire dans notre région.

Les petites lignes toujours menacées

Les déclarations du Premier Ministre, qui a écarté d’emblée les recommandations les plus néfastes de J.C.… Lire la suite

MàJ :
Malgré la fin du préavis ce vendredi à 8h, le trafic restera réduit sur l’ensemble de la Région toute la journée :

Ligne Creil <> Paris 23/03

Ligne St-Quentin <> Paris 23/03

Ligne Amiens <> Paris 23/03

Ligne Beauvais <> Paris 23/03

Ligne Creil <> Beauvais 23/03

Ligne Amiens <> Compiègne 23/03

Ligne H Creil <> Persan 23/03 (autocars)

RER D : quelques suppressions à prévoir

Un aperçu de ce qui nous attend durant toute la période de la grève intermittente prévue à partir du 3 avril chaque jour de reprise ?… Lire la suite

Communique de la FNAUT Hauts-de-France

Le rapport Spinetta intitulé « l’avenir du transport ferroviaire » vient d’être présenté et servira de base avec le rapport Duron à la loi d’orientation des mobilités qui sera discutée au parlement.

La Fnaut Hauts de France exprime la plus vive inquiétude face au diagnostic et aux préconisations de ce rapport centré sur la question financière et qui fait fi de la dimension environnementale, de l’aménagement du territoire et du service à la population.

D’après ce rapport le ferroviaire n’est pertinent que « quand les flux sont massifs », c’est-à-dire plus précisément dans deux types de cas : « zones urbaines et périurbaines denses », et « liaisons rapides entre grandes agglomérations comprises entre 1 et 3h ».… Lire la suite

25 janvier, 14h30 – 15h45

Conseil régional des Hauts-de-France, 151 av. du président Hoover (Lille)

Présents :
Région Hauts-de-France :
Franck Dhersin, vice-président, en charge des Transports et des Infrastructures de Transports ;
Stéphane Topin, délégué auprès du vice président aux transports et infrastructures ;
Mireille Lahoud, responsable Service des transports
Juliette Dubus, relations clientèle de la Région

Fnaut Hauts-de-France :
Christiane Dupart (présidente de la Fnaut Hauts-de-France)
Gilles Laurent (vice-président de la Fnaut Hauts-de-France, et président de l’Union des Voyageurs du Nord – UVN)
Alexis Cosma (président de l’association LUTECE)
Max Guillochin (président du Comité de Sauvegarde et de Développement des Lignes Ferroviaires du Tréport – Mers-Les-Bains)
Brigitte Troquet (vice-présidente du Comité de Sauvegarde et de Développement des Lignes Ferroviaires du Tréport – Mers-Les-Bains)
Antoine Lamotte (vice-président Fnaut Hauts de France, président de l’Association des Usagers des Transports Aisne Nord – Autan)
Michel Magniez (secrétaire de l’Association des Usagers des Transports Aisne Nord – Autan)

Invité :
Gérard Dupagny (A Fond de Train)

La réunion commence à 14h30 par un tour de table où chacun se présente brièvement.

Lire la suite

Dans un contexte de service très dégradé, en particulier depuis septembre, nous avons été reçus avec l’association Autan par la direction Intercités Nord/Est pour évoquer les mesures à prendre pour mettre fin aux dysfonctionnements lourds et répétés que subissent les usagers des lignes Paris – Amiens – Boulogne et Paris – St-Quentin – Maubeuge / Cambrai ainsi que l’intégration des trains Intercités à l’offre TER début 2019.
Sur ce sujet et face à nos craintes, notre intelocuteur M. Marquer (responsable qualité) nous affirme qu’aucune réduction budgétaire n’est envisagée pour l’exploitation des IC Nord sur l’année 2018.… Lire la suite

Les syndicats CGT cheminots, FO cheminots et Sud Rail ont déposé un préavis pour la journée du 16 novembre.
Ce préavis étant assez suivi dans certains dépôts, des services réduits seront appliqués sur l’ensemble des lignes TER et Intercités des Hauts-de-France, SAUF sur les lignes Beauvais <> Paris et Creil <> Beauvais.

Ligne Creil <> Praris
(Suite à notre demande, des arrêts supplémentaires à Orry et à Chantilly sont étudiés par la SNCF sur le TER de 20h34 au départ de Paris.… Lire la suite

Les prochains CORETER (anciennement Comités d’étoiles) qui permettent aux usagers des transports d’échanger avec les représentants de la Région (donneur d’ordre et financeur des TER) et de la SNCF auront lieu du 15 novembre au 14 décembre 2017.

Pour l’ensemble de la Région Hauts-de-France, c’est cette fois-ci 11 réunions qui seront réparties sur l’ensemble du territoire comme s’y était engagé le président de la commission transports Franck Dhersin lors de notre dernière rencontre.
Des réunions qui restent moins nombreuses qu’à l’époque des anciennes Régions Picardie et Nord Pas-de-Calais, mais dont le nombre, à force de demandes insistantes, finit par se rapprocher de ce qui existait auparavant.… Lire la suite

Compositions des trains au service annuel 2018 : des avancées insuffisantes malgré l’entrée en service de rames supplémentaires.

La mise en service des 7 nouvelles rames « Régio2N XL » (lire notre article) qui s’ajouteront aux autres trains à deux niveaux actuels a pour principaux objectifs :

  • De mettre en place des rames réserves afin d’éviter les très fréquentes compositions réduites ou les retards pour cause d’indisponibilité du matériel
  • D’augmenter le nombre de places assises de certains trains dont la composition prévue actuellement est trop faible

S’il est bien prévu de mettre en place une rame (V2N) de réserve à Paris et une autre à Amiens, les informations que nous avons obtenues concernant le renforcement des compositions sont décevantes.Lire la suite

Madame Emmanuelle Chailley, Directrice Lignes Intercités Nord

Madame,

La FNAUT Hauts de France constate depuis des semaines une dégradation alarmante des liaisons Intercités. En effet, de nombreuses rames circulent en composition réduite, il arrive même que trois voitures sont manquantes ! Le résultat est que de nombreux usagers voyagent debout pendant plus d’une demi-heure sur différents trajets : Longueau – Paris, Compiègne – Paris.

Cette situation est d’autant plus incompréhensible que le renouvellement de la flotte Intercités sur la ligne Troyes-Belfort devrait libérer suffisamment de voitures pour assurer des compositions conformes.Lire la suite