Header

Extrait du courrier envoyé le 25 juin 2017 au Responsable de Ligne et au Directeur TER, copie à D. Rumeau.
Objet : Horaires d’été et mesures fortes chaleurs

Bonjour,

Le TER 848727 (18h08 Creil – Amiens) ne circulera pas du 9 juillet au 27 août.

Les usagers qui prennent ce train pour descendre à Laigneville et Liancourt vont alors devoir se reporter sur le 848527 (18h04 Paris – Clermont).
Or, ce dernier est systématiquement supprimé en cas d’application des mesures fortes chaleurs, ce va imposer dans ce cas le report dans 848729 (19h10 Creil – Amiens), soit un retard d’au moins 1h par rapport aux horaires normaux.… Lire la suite

Présents :  Franck Dhersin, Président commission Transports, Jason Cassata, assistant de F. Dhersin, Patricia Chauvin, service transports conseil régional qui remplaçait François Cornier, Directeur Transports, Alexis Cosma (LUTECE), Antoine Lamotte (AUTAN et ADU), Christiane Dupart (FNAUT Hauts de France).
Nous avions proposé à Gérard Dupagny (Asso A fond de train) de se joindre à nous.

1) Point sur les trains Intercités

Nous rappelons nos demandes concernant les trains IC (cf. documents envoyés l’année dernière sur le niveau de confort, sur les dessertes, sur la réservation non obligatoire).… Lire la suite

Réorganisation des tâches des chefs de bord
Des risques supplémentaires pour la sécurité des usagers et la régularité des trains?

Dernière minute : nous apprenons que le préavis de grève régionale relatif à ce projet, qui devait courir à partir du 30/06 a été levé !
Les cheminots estiment en avoir obtenu une modification suffisante du projet de réorganisation. Tous les chefs de bord pourront en effet continuer à assurer leurs missions de sécurité dans les trains. C’est mieux pour tout le monde !Lire la suite

Etaient présents (entre autres)
Pour le Conseil Régional : D. Rumeau, M. Desmaretz (Direction Transports)
Pour SNCF : D. Normant (Directeur TER Picardie), Y. Dubreucq (SNCF Réseau)
Pour les associations d’usagers : A. Cosma (Pdt LUTECE), C. Dupart (Pdte Fnaut Hauts-de-France), P. Borycki, B. Royant (LUTECE) et d’autres usagers (Saint Just, Clermont)
Deux élues locales (Noyon et Villers Saint Sépulcre) et trois élues régionales (A. Fontaine, S. Hérizi et F. Massau),
S. Defontaine (SMTCO)

Un comité qui s’est déroulé dans un contexte particulier puisque le Vice-Président du Conseil Régional en charge des Transports, G.… Lire la suite

Aucun train ne circulera sur la ligne Creil <> Beauvais du 10 juillet au 31 aout 2017.

Mouy2C’est une nouvelle fois la fermeture complète de la ligne qui a été retenue par SNCF Réseau afin de mettre en accessibilité les trois gares qui n’ont pas été traitées en 2014/2015, c’est-à-dire Montataire, Mouy-Bury et Hermes-Berthecourt, ainsi que réaliser quelques aménagements annexes.
SNCF Réseau profitera de cette fermeture pour mener des travaux de confortement de la voie dans le secteur de Montreuil sur Thérain, secteur marécageux dans lequel l’instabilité du sol a conduit à limiter la vitesse des trains à 40 km/h sur 1 km.… Lire la suite

Annoncée hâtivement par la Région, à tel point que la SNCF elle-même a été prise de court, la prochaine session de CORETER (comités régionaux TER) débutera dans les prochains jours.
Pour l’Oise, l’unique réunion se tiendra le lundi 19 juin de 18h à 20h à la Salle Voltaire,
39 rue Voltaire à Creil.
Les dates des autres comités sont disponible sur cette page : www.ter.sncf.com/picardie/aide/comites-regionaux-ter

Les élus régionaux avaient pourtant pris, à plusieurs reprises, l’engagement de revenir à l’ancienne formule des Comités d’Etoiles, c’est à dire à une réunion de proximité par étoile ferroviaire (en l’occurence Beauvais, Compiègne et Creil pour l’Oise) et par trimestre, mais comme d’autres, cette promesse n’a pas été tenue.… Lire la suite

A partir du 9 juillet 2017, les premières des 7 rames commandées en 2013 par la Région Picardie entreront progressivement en service sur les lignes Amiens <> Paris et Compiègne <> Paris.
Il aura fallu attendre plus de 3 ans pour que les premières de ces nouvelles rames soient enfin été livrées depuis l’usine Bombardier de Crespin, dans le Valenciennois, afin de permettre la formation des agents. C’est dire l’importance d’anticiper bien en amont les investissements !

Ces rames de 720 places assises permettront, lorsqu’elles circuleront en trains longs, de constituer des trains de 1440 places assises.Lire la suite

Courrier envoyé à la Directrice des Ligne Intercités Nord & Est et au Directeur TER Picardie, copie au Conseil Régional Hauts-de-France.

Mme Chailley, M. Normant,

Nous souhaitons apporter des éléments qui, nous l’espérons, entreront en compte dans le traitement du retour d’expérience sur les fortes perturbations subies par les usagers de la ligne Paris – Amiens – Boulogne vendredi soir et nous attendons en retour vos explications quant aux lourds dysfonctionnements constatés.

Parlons d’abord de l’information délivrée aux voyageurs :

La première interruption a été annoncée sur le fil twitter @picardie_ter à 19h53 alors que les trains étaient déjà immobilisés à 19h25.… Lire la suite

Compte rendu de la réunion SNCF – Associations du 12/05/2017 à Lille

Etaient présents :
Franck Lacroix (Directeur Général SNCF TER), Jacky Lion (Directeur TER Hauts-de-France), Dominique Normant (Directeur TER Picardie), Hélène Marquet (Resp. de lignes Etoile d’Aulnoye)
A. Cosma pour l’Association LUTECE – FNAUT, C. Dupart pour la FNAUT Hauts-de-France, A. Lamotte pour l’AUTAN et l’ADU – FNAUT, G. Laurent pour l’UVN – FNAUT ainsi que deux représentants de l’Association A Fond de Train.

Plusieurs demandes et remarques sont exprimées par les représentants des usagers en 1ère partie de réunion :

– Toutes les associations présentes souhaitent le maintien de l’accompagnement des trains par des agents aptes à assurer la sécurité, l’information des voyageurs et la lutte anti-fraude (les trois sont nécessaires).… Lire la suite

tract30-03-17Les usagers des TER et Intercités du Sud des Hauts-de-France subissent au quotidien des conditions de transport inacceptables. Trains bondés, retardés ou supprimés sont récurrents.
En juin dernier, on nous a annoncé l’arrivée de rames supplémentaires en décembre 2016 devant améliorer les conditions de transport des usagers de l’Oise.
Or, malgré les promesses, la situation, déjà difficile depuis plusieurs années, s’est encore détériorée de façon continue depuis décembre.

La composition « normale » des TER identifiés comme étant structurellement surchargés entre Paris et Creil, du fait d’un nombre de voitures insuffisant, comme par exemple celle du 19h07 Paris-Amiens ou maintenant celle du 19h01, n’a pas été renforcée.… Lire la suite