Header

Point sur la pétition contre la suppression des chefs de bord en Picardie

29 décembre 2013 | Posté par Alexis dans Actions en cours | Actualités

Les premiers résultats de notre collecte de signatures sont encourageants : en quelques semaines, les associations et collectifs d’usagers ont pu obtenir plus de 2600 signatures.

Notre action est accueillie favorablement par les voyageurs, aussi bien réguliers qu’occasionnels.
En effet, une grande majorité d’entre eux souhaite vivement que la présence d’agents dans tous les trains, sur toute la durée du trajet, soit maintenue voire renforcée (la présence systématique de deux agents, en plus du conducteur, est réclamée par certains), en particulier sur la ligne Beauvais – Paris qui est la première concernée par cette mesure.

Même si une minorité d’usagers s’interroge sur l’utilité de la présence du contrôleur dans les trains, elle est bien souvent convaincue à l’évocation des dégradations du service et des risques que font peser sur eux l’exploitation avec le conducteur seul : absence d’information et de prise en charge, incivilités… Et se demande quels avantages elle obtiendra en contrepartie (diminution des tarifs, trains supplémentaires…). Réponse : aucun !

Le caractère indispensable de l’accompagnement systématique des trains est confirmé par les voyageurs que nous rencontrons empruntant également des lignes TER ou Transilien de « grande banlieue » sur lesquelles le chef de bord a été supprimé : le constat est sans appel pour eux, qui s’indignent des nuisances quotidiennes et de l’état de leurs trains, comme nous pouvons le lire sur les blogs des relations concernées.

Quelques réactions à chaud d’usagers :
«  Il y a déjà assez de problèmes comme ça, et ils veulent nous laisser seuls avec tout ce qu’il s’est passé sur cette ligne, c’est n’importe quoi, on voit que ce n’est pas eux qui prennent le train ! » 
«  ils ne savent plus quoi inventer pour faire encore des chômeurs en plus ! C’est de quel parti le Conseil Régional ? » 
«  Comment on fait si quelqu’un est malade dans le train ? »
«  En cas d’accident, le conducteur peut-être blessé ou sous le choc, et nous on va rester bloqué des heures sans information, ça risque de dégénérer rapidement ! » 
« C’est bien, on n’aura plus besoin de payer le train alors ! »
« On va encore devoir payer plus pour les fraudeurs ! »
« Comment on fera pour acheter des billets si on n’a pas pu le faire en gare ? »
« Ce n’est pas comme ça qu’ils vont faire des économies. »
« Pourquoi parler d’expérimentation ? on sait très bien ce qu’il va se passer quand on voit ce qu’est devenu le RER : beaucoup de monde n’ose plus prendre ces trains, ça va être pareil ici »
« Mais c’est pas possible ! c’est des malades de nous faire ça !! »


Ce que VOUS pouvez faire
 pour augmenter nos chances de réussir à faire reculer le Conseil Régional et la SNCF :

– Signer et diffuser notre pétition en ligne : www.petitions24.net/signatures/non_a_la_suppression_du_controleur_dans_nos_trains

– Télécharger notre tract afin d’en savoir plus sur les raison de notre opposition à cette méthode d’exploitation : www.asso-lutece.org/wp-content/uploads/2013/12/tract_EAS.pdf

– Si vous en avec le courage et la possibilité, imprimer et faire signer la pétition au format papier : www.asso-lutece.org/wp-content/uploads/2013/11/petition_EAS.pdf , à nous transmettre au plus tard mi-janvier.

En 2014, la mobilisation continue et s’intensifie !!

Vous pouvez suivre les réponses à cette entrée par RSS 2.0 Vous pouvez laisser un commentaire, or trackback.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *