Header

Réunion de concertation Service Annuel 2015 le 12/07/14

9 mai 2014 | Posté par Alexis dans Actions en cours | Actualités

Lundi 12 mai, LUTECE participera à la troisième réunion de concertation sur le Service Annuel 2015 (nouveau plan de transport qui s’appliquera à partir de mi-décembre 2014).
L’objectif de cette rencontre qui réunira les représentants des associations et collectifs d’usagers, du Conseil Régional, de TER Picardie et d’Intercités est de continuer à améliorer le projet horaire qui est loin de répondre aux besoins des Picards en l’état.

Vous pouvez retrouvez l’ensemble de nos articles sur ce sujet capital pour tous les usagers en suivant ce lien : www.asso-lutece.org/tag/service-annuel-2015 ainsi que notre communiqué de presse qui résume la situation.

Afin d’obtenir des éléments précis de nos interlocuteurs, nous avons transmis les remarques suivantes au Conseil Régional :

Information aux usagers :

Nous savons tous que malgré les adaptations qui ont été et pourront êtres apportées, par le simple fait de décaler les sillons, le futur plan de transport va nécessairement imposer une réorganisation plus ou moins douloureuse de la vie de famille de très nombreux usagers, c’est pourquoi il est indispensable que l’information soit diffusée très largement et dès maintenant en gare et dans les trains. Les voyageurs à qui nous annonçons ces changements sont en général très surpris.
Nous avons demandé à la SNCF il y a plusieurs semaines qu’un dispositif d’information (affiches, annonces…) soit mis en place rapidement et nous attendons qu’en tant qu’autorité organisatrice, vous fassiez le nécessaire pour que cette communication soit effective au plus vite.
On ne peut pas se contenter de publier une information aussi capitale sur les sites et blogs spécialisés, elle doit venir aux usagers.

Grilles horaires manquantes

Comme l’a rappelé Antoine Lamotte (FNAUT Picardie), nous sommes toujours dans l’attente des autres grilles horaires week-end (lignes Creil – Beauvais et Amiens – Compiègne en ce qui concerne LUTECE).
A l’heure où l’on « rationalise » des dessertes sous prétexte qu’elles « ne répondent pas à un besoin fort », il nous paraît absolument nécessaire de mettre à profit ce changement de service pour améliorer les correspondances, notamment à Compiègne en provenance d’Amiens puisque certaines sont loin d’être optimales, afin de rendre ces trains attractifs pour un nombre d’usagers plus important.

Point sur certaines propositions non validées 

– Desserte de Laigneville/Liancourt le samedi :
Notre demande d’activation du sillon 19h07 au départ de Paris le samedi afin de compenser la disparition de l’actuel 20h10 n’a pas été suivie.
Quelle solution proposez-vous pour les usagers de Laigneville et Liancourt qui n’auront plus aucun train au départ de Paris entre 17h07 et 21h07, ce qui constitue une importante dégradation du service ?
Nous irons très prochainement à la rencontre des usagers de ces gares en espérant avoir une bonne nouvelle à leur annoncer.

– Arrêts Intercités à Creil :
Mme Hua (Directrice des lignes Intercités Nord) nous a informé qu’un arrêt Intercités à Creil parmi les trois que nous réclamons a pu être obtenu.
Nous saluons ce premier pas en avant, mais nous nous interrogeons sur le fait que ce train ait été tracé « hors système » (Paris 11h50 – Creil 12h19 – Amiens 13h). La proposition que nous avions formulé, consistant en l’ajout d’un arrêt à Creil sur le 12h31 Paris > Amiens ou son remplacement par un 12h04 desservant éventuellement Clermont et St Just correspondait mieux au besoin des usagers de l’actuel 12h28 et ne dégradait pas la lisibilité de l’offre.
Par ailleurs, cette avancée demeure de toute façon trop modeste puisque nous avons toujours deux arrêts Intercités en direction d’Amiens supprimés le matin, dont nous rappelons la nécessité pour maintenir des temps de parcours acceptables vers Amiens.
L’arrêt que nous réclamons en priorité, aux alentours de 7h57, peut éviter des augmentations de temps de trajet astronomiques aux habitants du Sud de la Région puisqu’il permet des correspondances avec les trains omnibus en provenance de TOUTES les branches de l’étoile de Creil.

– Définition des « sillons périurbains »
Nous sommes toujours étonnés de constater que des TER qualifiés de « périurbains » dans le réticulaire de RFF puissent soigneusement ignorer des villes moyennes comme Villers-St-Paul en période creuse sous prétexte qu’un service de bus, beaucoup moins attractif car plus lent, moins confortable et occasionnant une correspondance supplémentaire existe.
Ce choix semble plutôt relever d’un parti pris que de véritables contraintes techniques ou économiques.
Nous estimons au contraire que les gares de viles de plus de 2000 habitants à proximité des centres urbains ont un rôle important à jouer face à l’engorgement des centre-ville, la saturation et le prix toujours plus élevé des parkings des grandes gares. Mais encore faut-il que la desserte soit suffisamment fréquente pour être attractive.
La systématisation des arrêts à Montataire sur Creil – Beauvais et la desserte de Liancourt et Laigneville sur tous les omnibus de la branche Amiens vont dans ce sens, pourquoi devrait-il en être différemment sur la branche Compiègne ?

Vous pouvez suivre les réponses à cette entrée par RSS 2.0 Vous pouvez laisser un commentaire, or trackback.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *