Header

Service Annuel 2017 : quelles nouveautés sur le « Y » ?

21 octobre 2016 | Posté par Alexis dans Actualités | Ce que Lutece a obtenu

La nouvelle Région communique peu sur les nouveaux horaires, préférant probablement attendre les « comités départementaux » de novembre (successeurs des comités d’étoiles, mais en moins nombreux ! ) pour informer les usagers des horaires qui s’appliqueront à partir du 11 décembre 2016.
Nous avons cependant pu obtenir des éléments concrets sur les changements qui s’appliqueront à partir du 11 décembre 2016 sur les axes du Y (Paris – Creil – Amiens / Paris – St-Quentin), en lien avec les demandes que nous avons émises il y a maintenant deux ans, et soutenues régulièrement depuis.

1) Paris -> Compiègne -> St-Quentin l’après midi, une avancée trop timide

Plusieurs TER vont être retardés d’une heure pour équilibrer l’offre entre 14h37 et 16h34.
Ainsi, le 13h34 Paris -> St-Quentin sera décalé à 14h34 et le 14h37 Paris -> Compiègne à 15h37.
Les horaires des départs de Paris seront donc les suivants dans l’après-midi :
– 12h34 (semi-direct St-Quentin)
– 13h19 (Intercités direct Compiègne à destination de Maubeuge)
– 13h37 (omnibus Compiègne)
– 14h34 (semi-direct St-Quentin)
– 15h37 (omnibus Compiègne)
– 16h34 (semi-direct St-Quentin, sans arrêt à Pont-Ste-Maxence)
Pas de changement pour les autres trains sur cette période.

L’offre sera mieux étalée dans l’après-midi, sans pour autant être satisfaisante.
En effet, notre demande d’un train entre 15h30 et 16h30 avait pour principal objectif de réduire la saturation de l’Intercités de 16h34. Or, si la mise en circulation d’un train pour Compiègne à 15h37 sera la bienvenue, cette dernière ne nous semble pas suffisante pour entrainer un report d’usagers assez significatif. La mise en place d’un train continuant au Nord de Compiègne et desservant les mêmes gares aurait été plus efficace.

2) Paris -> Compiègne -> St-Quentin entre 18h et 19h

Même si cette nouveauté a déjà été annoncée, c’est LA bonne nouvelle de ce service 2017 !
D’une part, suite à un arbitrage régional, le sillon de 18h22 qui est actuellement utilisé par un TGV relativement peu fréquenté sera enfin attribué à TER pour mieux répartir la desserte des gares de Creil, Chantilly et Orry-La-Ville. Ce TER de 18h22 remplacera l’actuel départ de 18h37.
D’autre part, comme nous le demandions depuis plus de deux ans, ce TER de 18h22 sera prolongé jusqu’à Compiègne en desservant au passage Rieux-Angicourt et Pont-Ste-Maxence.
Un aménagement qui devrait enfin améliorer les conditions de transport des usagers du TER 847927 (18h34 Paris – St-Quentin) !
Rappelons que ce TER, précédé par un trou d’offre de 27 minutes pour Creil en pleine heure de pointe, concerne un nombre très important d’usagers puisqu’il permet plusieurs correspondances à Creil.
Les TGV Paris – Arras de 18h22 et 18h52 devraient quant à eux être décalés à 18h37 et 19h22.

Afin de réaliser cet aménagement à offre constante et en conservant la desserte de l’ensemble des gares, le départ du TER Paris – Compiègne de 18h49 sera avancé de 9 minutes. Problème : le TER suivant qui dessert Orry et Chantilly (19h07 Paris – Amiens) est un train de 5 voitures déjà surchargé ! Il est donc impératif que la SNCF renforce la composition de ce train.

ser cet aménagement à o

La ténacité des associations et de certains élus locaux ainsi que la volonté de la Région ont donc permis d’obtenir quelques avancées.

Cela est encourageant, mais ne nous fait pas oublier les galères quotidiennes liées à des incidents bien trop nombreux et les carences qui subsistent dans les grilles horaires.

Vous pouvez suivre les réponses à cette entrée par RSS 2.0 Vous pouvez laisser un commentaire, or trackback.

3 Réponses

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *