Header

Intercités supprime le premier train St-Quentin – Paris pendant 3 semaines sans substitution

22 décembre 2014 | Posté par Lutece dans Actions en cours | Actualités

Courrier adressé à la Direction SNCF Picardie (J. Sanchez), Direction Intercités Nord (A. Hua), Direction Déléguée TER Picardie (D. Normant), Direction des Transports du Conseil Régional de Picardie (F. Cornier, D. Beurdeley, A. Ferté) et transmis aux élus des villes concernées.

Mesdames, Messieurs,

Nous avons appris que le train Intercités 12300 (St-Quentin 4h47 – Paris 6h26) sera supprimé sur l’intégralité de son parcours, sans mise en place d’autocars de substitution sur une période de trois semaines, durant les travaux de février 2015.

Ce train étant le premier à desservir St-Quentin, Tergnier, Chauny, et Noyon, les usagers des ces gares n’auront pas d’autre choix que d’attendre une heure le train suivant !

Il est inconcevable que vous ne proposiez aucune solution aux habitants du Nord de Creil, qui pour certains, ont été contraints de s’adapter avec de grandes difficultés aux nouveaux horaires, si ce n’est d’arriver une heure plus tard au travail pendant plusieurs semaines !
Le principe constitutionnel de la continuité du service public est sciemment bafoué par Intercités. 

De plus, la suppression intégrale de l’Intercités va provoquer des conditions de transport inacceptables dans les TER sur lesquels les usagers de Compiègne, Pont-Ste-Maxence et Creil vont devoir se reporter.

Le maintien du 12300 au départ de Compiègne ainsi que sa substitution au départ de Saint-Quentin s’imposent donc comme une nécessité. 

Nous comptons sur l’attention que la SNCF affirme porter aux trains du quotidien, attention maintes fois répétée par Monsieur le Président Pépy, pour trouver une solution avant le commencement des travaux.

Veuillez agréer, Mesdames et Messieurs, l’expression de nos sincères salutations,

Christiane Dupart – FNAUT Picardie
Alexis Cosma – Association LUTECE

Vous pouvez suivre les réponses à cette entrée par RSS 2.0 Vous pouvez laisser un commentaire, or trackback.

Une réponse

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *