Header

La FNAUT dénonce la hausse, qui atteint généralement 3 %, du prix des transports publics, conséquence directe de celle de la TVA que le gouvernement vient de porter de 7 % à 10 %.

Cette hausse intervenue au 1er janvier 2014, très supérieure au taux de l’inflation, est inacceptable. Elle pénalise fortement les usagers les plus modestes, souvent captifs du transport collectif qui est pour eux un service de première nécessité.

Par ailleurs les entreprises de transports publics, ne pouvant répercuter sur les prix simultanément la hausse de la TVA et celle de leurs coûts de production liée à l’inflation, se trouvent fragilisées économiquement.… Lire la suite

Les premiers résultats de notre collecte de signatures sont encourageants : en quelques semaines, les associations et collectifs d’usagers ont pu obtenir plus de 2600 signatures.

Notre action est accueillie favorablement par les voyageurs, aussi bien réguliers qu’occasionnels.
En effet, une grande majorité d’entre eux souhaite vivement que la présence d’agents dans tous les trains, sur toute la durée du trajet, soit maintenue voire renforcée (la présence systématique de deux agents, en plus du conducteur, est réclamée par certains), en particulier sur la ligne Beauvais – Paris qui est la première concernée par cette mesure.… Lire la suite

Celui-ci s’est tenu à Creil (salle La Locomotive)

Présents :
T. Bras, L. Chaussin, A. Cosma, C. Dupart, J. Ludwig, V. Lachérade, Philippe Marx, Maeva Maugeais (étudiante master de communication qui enquête auprès des associations d’usagers).
Excusés : M.N. Gourbesville,  J.L. Gueudet.

1) Point sur la pétition contre la « Suppression des contrôleurs » :

Les signatures remontent de manière satisfaisante, aussi bien sur le site lnternet que dans les trains. Nous en sommes à plus de 2600 malgré les évènements qui ont rendu nos actions sur le terrain difficiles (grève, période des fêtes…) et ne comptons pas en rester là.Lire la suite

Horaires 2014

30 novembre 2013 | Posté par Alexis dans Actualités - (0 Commentaires)

Les horaires des TER et Intercités applicables à partir du 15 décembre 2013 sont consultables sur le site www.ter-sncf.com

Pour les utilisateurs de la ligne H Creil – Persan – Pontoise, certaines circulations seront décalées de quelques minutes, notamment entre Persan et Pontoise. Vous pouvez télécharger les nouvelles grilles ici : maligneh.transilien.com/wp-content/uploads/2013/11/Axe-Creil-et-Pontoise.pdf

Les horaires du RER D vont changer, mais l’offre n’augmentera pas pour les usagers d’Orry la Ville : www.transilien.com/contents/fr/Docs—PDF/Fiches-horaires/DR-HIV14-D63-TLJ-v01-2.pdf

On constate donc peu de changements notables pour nos TER et Intercités si ce n’est quelques modifications de compositions des trains sur lesquelles nous reviendrons.… Lire la suite

Présents : les représentants habituels du Conseil Régional, La  Direction SNCF Intercités, La Direction TER Picardie, RFF. D’assez nombreux usagers dont plusieurs adhérents de LUTECE, des représentants de Chevrières et Noyon. Au total une trentaine de participants.

1) Présentation des résultats Intercités (les mêmes qu’à Creil), puis des résultats TER

(Ces tableaux seront mis sur le site, du moins, c’est ce que l’on nous a dit)

Explication des causes de retard et incidents : entre autres les feuilles, les sangliers,  la température et surtout  les problèmes de matériel (les locomotives !) et d’infrastructures.… Lire la suite

Communiqué
L’écotaxe doit être expliquée et adaptée : la FNAUT propose de ne taxer que les camions de plus de 12 tonnes

Comme son prédécesseur, le gouvernement Ayrault a accepté de multiples exonérations puis retardé l’application de la mesure pour des raisons techniques que l’on peut comprendre, avant de la suspendre sine die face à la fronde apparue en Bretagne.
Mais sa pédagogie en direction du grand public a été défaillante. Faute d’information, l’écotaxe, mal nommée, est ainsi apparue comme un impôt supplémentaire alors qu’il s’agit d’une redevance d’usage de la voirie et d’un levier du report de trafic routier sur le rail et la voie d’eau.

Lire la suite

A partir de juillet 2014, la SNCF et le Conseil Régional ont prévu de faire circuler des trains sans Chef de bord en Picardie, à titre expérimental sur l’axe Paris – Beauvais, dans un premier temps.

Conséquences pour les usagers : dégradation inacceptable de la qualité de service, des conditions de transport et de la sécurité à bord des trains.

Des trains sans agent(s), c’est la porte ouverte à :

  • L’accroissement du risque ferroviaire en faisant peser sur le seul conducteur les problèmes de sureté et sécurité des voyageurs.
Lire la suite

La Fnaut Picardie considère la hausse de la TVA sur les transports collectifs injuste et inacceptable.

Le taux de TVA sur les transports collectifs actuellement fixé à 7,5 % va en effet passer à 10% en janvier 2014.

Cette décision est intolérable à plusieurs titres :

  • Elle est en contradiction avec la nécessité de développer les transports en commun pour éviter la pollution et l’engorgement des villes par les voitures et favoriser la transition énergétique.
  • Cette hausse va se répercuter sur le coût des titres de transport et donc sur le pouvoir d’achat des usagers qui subissent depuis de nombreuses années la dégradation de leurs conditions de transport.
Lire la suite

Le comité de l’Etoile de Creil s’est déroulé  le 7 novembre à l’IUT, il a réuni :

– pour le Conseil Régional : F. CORNIER (nouveau Directeur des Transport), A. FERTE (Directeur adjoint des transport), D. BEURDELEY (Vice Président chargé des transports)
– pour la SNCF :  J.-A. MOUGENOT (Directeur régional SNCF), D. NORMANT (Directeur TER Picardie), Ph. LE CALVEZ (Responsable de lignes Paris – St-Quentin et Paris – Amiens)
– pour RFF : S. MOSSON
– des représentants des collectivités locales (Boran sur Oise, Chantilly, Coye la Forêt, Creil, Laigneville, Liancourt, Montataire, Mouy, Rantigny), l’Association LUTECE, la FNAUT Picardie, le collectif SNCFvamtuer et différents usagers de l’étoile de Creil.… Lire la suite

Les grilles horaires en projet pour 2015 sont encore une fois loin de répondre au besoin de l’ensemble des usagers.
En effet, si l’offre en semaine sera globalement plus adaptée qu’actuellement pour les habitants d’Orry-la-Ville et de Chantilly, ces améliorations se font bien souvent au détriment des usagers des gares au nord de Creil, qui subiront parfois une dégradation de la répartition des trains, un appauvrissement de l’offre ou une réduction de l’amplitude de desserte.
Les relations entre les villes Picardes deviennent également plus difficiles, à l’instar des trajets inter-régionaux.Lire la suite